Récital de trompette

 

Romain Leleu

https://romainleleu.com/

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

crédit photo Jean-Baptiste Millot

 

« L’Homme qui redore le blason de la trompette » Télérama

 

Romain Leleu est considéré, grâce à son jeu alliant virtuosité et élégance, comme l’un des meilleurs interprètes de sa génération. Elu « révélation soliste instrumental » par les Victoires de la Musique Classique, il se produit en soliste sur les cinq continents, tant en récital qu’accompagné des plus grands orchestres.

 

Romain Leleu obtient les premier prix de trompette et de musique de chambre au CNSM de Paris avant de se perfectionner auprès de Reinhold Friedrich à la Musikhochschule de Karlsruhe. Il est nommé Révélation Classique de l'Adami et est lauréat de la Fondation d'entreprise Banque Populaire, de la Fondation SAFRAN pour la Musique et du Prix de la Fondation Del Duca de l’Académie des Beaux Arts.

 

Il est l’invité régulier de prestigieux festivals internationaux, parmi lesquels les festivals de la Roque d’Anthéron,  Pablo Casals de Prades, Colmar, Menton, Radio France Montpellier, Flâneries Musicales de Reims, Auvers sur Oise, Folle Journée de Nantes et du Japon, Musiq3 de Bruxelles, Seoul Spring Festival… Il se produit régulièrement sur de magnifiques  scènes comme celles de la Philharmonie du Luxembourg, du Royal Albert Hall de Londres, de l'Athéneum de Bucarest, du Seoul Arts Center, de l'Ongakudo Hall Kanazawa, du Théâtre de l’Hermitage Saint Petersbourg, du Cincinnati Museum Center, de la Salle Pleyel à Paris, du Théâtre des Champs Elysées…

 

L’étendue de son répertoire est vaste, allant de la musique baroque aux créations contemporaines. Il est aussi dédicataire et/ou créateur de nombreuses œuvres de compositeurs d'aujourd'hui comme Martin Matalon (Trame XII), Philippe Hersant (Folk Tunes), Karol Beffa (Concerto, Subway) Jean Baptiste Robin (Récits Héroïques, le Chant de l’Ame), Vincent Peirani (Random Obsession)…

 

C’est avec l’Orchestre des Concerts Colonne qu’il donne son premier concert en soliste à 14 ans. Depuis, son élégante et virtuose sonorité, l’amène à être régulièrement invité en soliste avec de grands orchestres comme l’Orchestre National de France, Orchestre National du Capitole de Toulouse,  Orchestre National de Lille, Orchestre National de Lorraine, Orchestre de Chambre de Paris,  l’Orchestre d’Auvergne, l'Orchestre National d'Ile-de-France, le Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt, Dresdner Kappellsolisten, Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestra Ensemble Kanazawa, le Slovak Sinfonietta, le Saint-Petersburg Hermitage State Orchestra, l’Orquesta Sinfonica de Mineria Mexico, Orchestre Philharmonique du Liban...

 

En musique de chambre, Romain Leleu se produit régulièrement avec Thierry Escaich, Adam Laloum, Ibrahim Maalouf, Frank Braley…

 

Afin de donner un nouveau souffle au répertoire de la trompette, il crée en 2010 son quintette à cordes, l’Ensemble Convergences, qui devient Romain Leleu Sextet.

 

Romain Leleu est régulièrement récompensé pour ses enregistrements qui reçoivent un accueil élogieux tant public que médiatique. Parmi eux : Les grands concertos classiques (Classique d’Or RTL, 5 de Diapason etc). Les albums Sur la route et Inspirations avec l’Ensemble Convergences, Vocalises, en duo avec Thierry Escaich, Trumpet Concertos avec l’Orchestre d’Auvergne, Shostakovitch avec le Brandenburgisches Staatsorchester Franckfurt et Howard Griffiths.

 

Romain Leleu  est également professeur de trompette au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon depuis 2018 et anime régulièrement des masters class à l’étranger (Sibelius Academy Helsinki, Seoul National University, Tokyo College of Music, Merida International Brass Festival, Cincinnati Conservatory of Music, Tbilissi Conservatory of Music, Conservatoire de Musique de Montréal, University of California Los Angeles, Georgia State University, Baylor University…). Il est également directeur de collection aux Editions Gérard Billaudot Paris.

 

Parmi les projets de la saison 2020-21, après une tournée aux USA ainsi qu’au Canada, Romain Leleu créera « Move », de Baptiste Trotignon en Finlande avec Kuopio Symphony Orchestra et Sascha Goetzel, avant de le donner en France avec plusieurs orchestres. Il débutera une grande tournée internationale avec le Romain Leleu Sextet à l’occasion de son 10e anniversaire dans le nouveau programme riche et flamboyant « Face à Face ». Romain Leleu partagera la scène aux côtés de Thierry Escaich, dans le programme « Vocalises » notamment au Lille Piano(s) Festival et à la Philharmonie de Bratislava.

 

Romain Leleu est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Il est représenté par IMG Artists.

 

Romain Leleu est Yamaha Performing Artist.

crédit photo Manuel Braun

Chef d'Orchestre et pianiste français, Samuel Jean, nommé Premier Chef Invité en 2012 de l’Orchestre Régional Avignon Provence, contribue largement au renouveau et au rayonnement de cette structure, en assurant une mission plurielle (symphonique, lyrique, actions culturelles et discographique).  Il a notamment dirigé les enregistrements de Peter Pan d’Olivier Penard, paru en novembre 2012, du Docteur Miracle de Bizet (Timpani), paru en mai 2013 (Choc Classica), de L’Amour Masqué de Messager, paru en janvier 2014 chez Actes Sud, du disque « Belle Epoque » avec le harpiste Emmanuel Ceysson (Naïve, 2015), la création mondiale Homériade de Martin Romberg avec le comédien Robin Renucci (Klarthe, 2016) et plus récemment la SADMP de Louis Beydts (Klarthe, 2017) et le disque « Prodiges 4 » (Warner, 2018).

Samuel Jean enregistre aussi pour le label DG, l’album « Yes » de la soprano Julie Fuchs, avec l’Orchestre National de Lille. (Diapason d’or de l’année, Choc Classica, nommé dans la catégorie meilleur enregistrement de l’année aux victoires de la musique…).

 

Après une riche expérience de chef de chant, chef de chœur et assistant dans des maisons telles que l’Opéra National de Paris, le Théâtre du Châtelet, le Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence ou le Grand Théâtre de Genève, Samuel Jean décide de se consacrer à la direction d’orchestre dès 2006. Lauréat du concours de jeunes chefs de l’orchestre National d’Ile de France en 2006, il est dès lors engagé par l’Orchestre National d’Ile de France mais aussi l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre National de Strasbourg, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestra La Verdi di Milano, l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre Lamoureux…

 

Dans le domaine lyrique, Samuel Jean est un invité régulier du Théâtre Royal de la Monnaie où il dirige Cendrillon (2011, msc Pelly), Rigoletto (2014, Carsen), Béatrice et Bénédict (2016, Brunel) et plus récemment Aida (2017, Livathinos). Il dirige également au Théâtre du Châtelet On the town (2008, Kelly), Monkey Journey to the West (2007, Shen Chi Zeng), à l’Opéra Comique      (2005,  La Veuve Joyeuse, 2007, La Périchole, Savary), à l’Opéra de Trieste (2007, La Périchole, Savary), à l’Opéra National de Bordeaux (2013, Orphée aux Enfers, Scozzi), à l’Opéra de Marseille (2013, Orphée aux Enfers, Servais), au Grand-Théâtre de Tours (2018, l'Elisir d’Amore, Sinivia) mais aussi aux Opéras de Rouen (2010, l'Ile de Tulipatan, Da Costa), Saint-Etienne (2010, Voix Humaine, Château de Barbe-Bleue, Fréchuret), Toulon, Dijon, Opéra Royal de Versailles (2010, Orphée aux Enfers, Beaunesne)… A l’Opéra Grand-Avignon, Samuel Jean a dirigé Anna Bolena (2017, Bischofberger), Dialogues des Carmélites (2018, Timar), Traviata (2018, Mazzonis di Pralafera) et Bohème (2019, Roels/Servais).

Dans le domaine symphonique et concertant, Samuel Jean a dirigé des  artistes tels que Nicholas Angelich, Bruno Leonardo Gelber, Bertrand Chamayou, Jean-François Heisser, Vanessa Wagner, Alexander Gindin, Giovanni Bellucci, Suzanna Bartal, Shani Diluka, Henri Demarquette, Pavel Gomziakov, Gary Hoffmann, Juliette Hurel, Romain Leleu, Olivier Charlier, Valery Sokolov, Alexandra Soumm pour n’en citer que quelques-uns, notamment à la Philharmonie de Paris, au Théâtre des Champs-Elysées, au Grand Théâtre de Provence, à la Roque d’Anthéron…

 

Musicien complet et curieux, Samuel Jean aime croiser les musiques et a ainsi collaboré avec  des musiciens aussi différents que Thomas Enhco (Concerto pour piano, 2016 ), Juan Carmona (Sinfonia Flamenca, 2018), Damon Albarn (Monkey Journey to the West, Théâtre du Châtelet et Festival international de Manchester, 2007), Rufus Wainwright (Prima Donna, Festival d’Avignon, Cour d’Honneur 2016), Amjad Ali Khan (Ananta de Pierre Thilloy, tournée en Inde, 2013), Laurent Dehors (Les Sons de la Vie, Opéra de Rouen, 2012), Jean-Luc Fillon (Oboa Nomade, 2011), et aussi des comédiens tels que Guillaume Gallienne (La chaste Vie de Jean Genet, Festival d’Avignon, Cour d’Honneur, 2014), Robin Renucci (Homériade de Martin Romberg, Création mondiale, Clôture du Festival d’Avignon, 2015), Lorànt Deutsch (Peter Pan d'Olivier Penard, Salle Pleyel et en tournée, 2014) ou Karin Viard (Silence, d’André Serre-Milan, Maison de la Radio, 2010).

 

Pianiste et pédagogue, Samuel a été professeur des ensembles vocaux B au CNSM de Paris de 2005 à 2013 et professeur-accompagnateur au CRR de Boulogne-Billancourt de 1996 à 2005.

Il conseille régulièrement les élèves de la classe de direction d’orchestre du CNSMDP d’Alain Altinoglu, dans la cadre de master-classes avec l’Orchestre Régional Avignon-Provence.

 

En tant que pianiste, il a enregistré avec la soprano Sabine Revault d’Allones deux disques consacrés aux mélodies de Massenet (Timpani, 2013) et de Pierné, avec le baryton Thomas Dolié (Timpani, 2014).

 

Samuel Jean est directeur artistique du Festival Pierres Lyriques en Béarn des Gaves.

https://www.jean-samuel.com/

© 2016 by L I. All rights reserved.

pierreslyriquesli@gmail.com

  • Facebook